vendredi, juillet 14, 2006

Druzilla

La nuit était noire et ils avançaient dans les méandres des rues de la cour.... Ses grands yeux ronds s'émerveillaient à chaque nouvelle horreur croisée. Des mendiants plus sales et dégoûtants les uns que les autres, des rats...Oh oui les rats! A chaque fois elle s'approchait d'eux pour leur faire peur et dans un grand Bouh!, n'arrivait à rien. Elle repartait alors se prostrer dans les bras de son aimé, déçue par le peu de réactions des bestioles.
Elle tenait serrée contre elle Mademoiselle Edith.

Cette poupée, était tout pour elle. Ierathel lui avait offert quelques jours avant qu'ils prennent la fuite. Elles avaient de grandes discussions, car Melle Edith, avait un avis sur tout. D'ailleurs c'est elle qui lui avait dit qu'il fallait qu'il meure! Elle avait toujours raison! Ierathel c'était empressé de faire ce qu'elle lui avait demandé. Comme toujours d'ailleurs...
Il était son sauveur et elle l'aimait pour ça. Il la protégeait, la servait, il était son pantin.
Soudain, ils stoppèrent leur route. Ierathel attrapa sa main et y déposa un baiser elle en frissonna de plaisir.
Elle hocha la tête à ses paroles, le fixant de ses yeux candides. Il voulait qu'elle se rappelle...
POC... Non!pas maintenant son regard se voulait en colère à présent. POC... La tête du monstre ricoche contre le sol...
POC... Son regard se vide de toute vie...
POC... Le sang se repend sur le dallage...
POC... Sa cervelle commence à se voir...
POC... Le sang continu de couler...
POC... Oh non pas sur ma robe...
POC... Melle Edith rit et elle aussi...
POC... Elle applaudit! Encore... POC... Encore...
POC... Il la regarde... Ierathel ange déchu venu à son secours...
Son regard se brouille, elle plaque les mains sur ses oreilles fredonnant une comptine que lui chantait sa mère. Elle ne veut plus revoir son monstre! Il est mort ! MORT!
La cape la recouvre... Une voix qu'elle ne connaît pas...


Comment Melle Edith? Que dis tu? Le tuer? D'accord si tu le dis... Cachée sous la cape de son aimé, elle lui chuchote. Tues le mon bel ange.. Melle Edith trouve qu'il sent mauvais! Et elle a toujours raison Melle Edith!

Elle sort de son abri, pour contempler le spectacle...
Oh son visage change de couleurs...
Blancs... Rose... Rouge... Violet... Bleu...
Un feu d'artifices de couleurs rien que pour elle!!!
Elle danse, elle applaudit.... Ierathel est vraiment un magicien!
Oh... Il ne bouge plus...
Elle s'approche du corps sans vie et le touche du bout des doigts. Aucune réaction.
Les mendiants ne durent pas longtemps de nos jours...
La cape la recouvre de nouveau... Elle le regarde de ses yeux d'enfants


Puisque le mendiant est tout cassé, tu as raison allons y avant que Melle Edith n'attrape froid. Son regard se tourne vers sa poupée. Comment? D'accord! Melle Edith me dit de te remercier de l'avoir tué.

Elle dépose un délicat baiser sur le coin de ses lèvres avant de poursuivre leur route.

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Here are some links that I believe will be interested

09 août, 2006 20:10  
Anonymous Anonyme said...

I'm impressed with your site, very nice graphics!
»

11 août, 2006 02:14  
Anonymous Anonyme said...

Your are Excellent. And so is your site! Keep up the good work. Bookmarked.
»

16 août, 2006 10:42  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home