mercredi, août 02, 2006

Angelo au Lys 2

Angelo ne pouvant laisser l'établissement à lui-même décida de confier Adélie aux bons soins attentifs d'Ambre.
Encore choquée de sa découverte et malgré le réconfort apporté par sa patronne et sa consœur, Adélie restait prostrée dans un coin du bureau.
Angelo décida de reprendre sa place à l'accueil, s'attendant à une visite des plus lugubres.
Mais ce fut Emyriel, rentré de voyage, qui l'accueillit en premier.
Heureuse de retrouver son ami et officiel pourvoyeur d'herbes arômatiques, elle lui sourit largement.


Enfin de retour ? J'espère que tout s'est passé au mieux pendant votre retraite.
A chasser quelque dragon, j'espère que vous n'aurez pas été trop embrumé !

Ecoutant attentivement les paroles d'Emyriel, Angelo y décela une ambiguïté des plus déroutantes.
Aucun doute possible, le récit d'Emyriel cachait un message assez osé.
C'est avec malice qu'elle répondit à l'invitation dissimulée, par une pirouette non moins voilée, quoique largement déclinée.


Pas de doute ! Emyriel est enfin de retour !
Encore un qui me laissa seule trop longtemps, sans même un sachet à moitié plein.
Mon cher, je suis heureuse de vous revoir au Lys en
Ami, la bâtisse était trop morne sans vous.
Patience ne fut pas à mes côtés, ni même
Volupté ! Figurez-vous que des brigands nous ont assiégés
Et sans l'aide de valeureux amis, nous serions sans joie ni
Passion, juste à pleurer nos pertes. Mais de ces épreuves
Naissent les amitiés éternelles et reconnaissantes,
De celles qui ne tarissent jamais malgré la distance, leur
Persévérence est à l'épreuve du temps.

Mais assez de beaux discours, montrez-moi donc vos nouvelles productions pendant qu'Igor se charge de nos visiteurs !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home