mardi, septembre 26, 2006

Hommage du pigeon alccolique à Garnulf

Si ce n’était ce méchant croassement à vous glacer le sang qui l’avait mené jusqu’ici jamais un envol ne l’aurait fait approcher de ce drôle de lieu de la forêt noté dans aucune carte de navigation aérienne.

Les Serres. Il aurait du s’en douter… foutu volatile aussi vieux et vilain que son patron, un gras du bide pas engageant pour deux sous et qui buvait comme un trou sans fond, ça lui filait une haleine frelatée ; Mara sa douce maîtresse lui avait même vomi sur les chausses une fois à cause de ça justement, c’est pour dire.

Et qu’est-ce qu’il faisait là à tournicoter comme ça l’emplumé ?et l’autre là qui doit cuver…

Y bouge pas, y ronfle même pas, y’a un truc pas clair et l’oiseau en frissonna.

Z’avez déjà vu frissonner un pigeon vous ? moi pas mais celui ci il a frissonné parce que soudain dans son p’tit crâne de piaf tout juste amélioré ben il a saisi que la rôdeuse était passée par là avec sa grande faux et tout le saint frusquin et ça lui a fichu un sacré coup. Fallait qu’il trouve Mara et vite, fallait qu’il aille se percher sur son épaule et qu’il pose sa petite tête dans son cou pour se faire consoler son p’tit cœur de pigeon, une fois n’est pas coutume, ou alors un tonneau de bière épicée peut être…

Il avait beau être petit gros et moche le patron du corbeau, y méritait pas ça.


L’avait qu’à pas tant boire aussi…
Ben et toi tu fais quoi ?
Tu vas finir pareil crois pas ça…


En s’engueulant avec lui même il s’envola par le courant de 14h05.


[hrp on] Je pense comme Mnémo, pile poil, t’est qu’un sale gosse et pis c’est tout.
Tu viens, tu concoctes moult enchantements,
tu nous apprivoises et puis tu t’en vas.
C’est pas humain un truc pareil ! Ben nan… c’est québécois…

T’est un Vrai Seigneur Dubige [hrp off]

_________________
Hermès ! Appelez moi Hermès !
De Mara, Dame des Acoma, je suis le messager express.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home