mercredi, octobre 04, 2006

Taverne de La Pochée


Taverne sans fenêtre dans l'ombre d'une ruelle glauque‭, ‬envahie de punaises‭, ‬rats‭, ‬tiques, cafards peuplant nuit et jour le bouge‭, ‬nul n‭'‬en connaît l'adresse exacte mais son nom suffit à en trouver le chemin d'instinct‭.

Au bout d'une venelle peuplée de vile gueusaille, affamée et dépravée, un panneau tombé sur les pavés depuis une éternité vous indique que vous êtes arrivés à destination... fatale ou pas, seule la tavernière saurait le préciser !



Que peut bien inciter un visiteur à y entrer‭ ?‬
Certainement pas sa bière rance‭, ‬son vin tourné‭...‬
Encore moins ses plats indigestes‭, ‬vecteurs de maladies diverses‭...‬
La compagnie des habitués qui y coulent leurs sombres journées bien moins encore‭ : ‬d'abominables pouilleux‭ !‬
La discussion éclairée d'un tavernier bavard et habile à révéler votre fortune au grand jour‭ : ‬pas vraiment‭...‬

Les visiteurs s'y perdent‭, ‬victimes de leur inconscience‭.‬
A leurs risques et périls‭, ‬ils s'enfoncent dans un bouge bien peu recommandable‭, ‬côtoyant une faune de Miraculés dangereusement‭ ‬avides de montrer leurs prouesses en matière de dévergondage et de misanthropie‭.‬
Qu'un étranger sans lustre s'invite et le petit monde de la Taverne de la Pochée est à la fête‭ !‬
Orphelins aux doigts crochus et filants‭, ‬mégères ruinées aux paroles acerbes‭, ‬bossu hilare‭, ‬vigile chatouilleux de la masse‭, ‬un‭ ‬accueil est personnalisé et totalement voué au curieux qui pénètre en ces lieux‭...‬


Venez‭, ‬venez‭, ‬promeneurs inconscients‭, ‬curieux sans cervelle‭, ‬intrépides au courage démesuré‭... ‬Il y a toujours quelque chose à‭ ‬gagner‭... ‬ou à perdre dans la Taverne de la Pochée‭ !

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home