samedi, juillet 08, 2006

Emyriel


Emyriel s'avance dans la salle d'interrogations et d'interrogatoire forcé, et tente sa chance pour devenir homme d'honneur de cent Argentanais (ou plus). Réajustant sa veste, d'un pas altier, il arrive à son siège, y prenant place, croisant une jambe par dessus l'autre, ayant désiré pour faire honneur à l'écosse de porter un Kilt pour l'occasion, laissant les plis du vêtement mouler ses cuisses croisées. La pipe entre les lèvres, il débuta.

Nom? Prénom? Ville?... L'on m'accuse déjà alors que... ah non! Alors allons-y. De toute facon, me divulguer ainsi ne me gêne guère, il faut bien offrir a Argentan de quoi se poiler ou rêver de temps en temps.
Mon nom est Riel, Emy Riel. Ma bonne maman bien peu inventive malgré son destin céleste tenta dans un dernier sursaut de joindre les deux bouts et voici abouti ce serviteur d'aujourd'hui.
Où suis-je né? Argentan serait la ville où mes blanches ailes m'ont déposé. Mais je pense que mon seul foyer se trouve être l'un des extrêmes infernal ou paradisiaque que certains pourront sans doute imaginer.


Emyriel tendit l'oreille, posant un coude sur un accoudoir, et son menton sur son poing. Son regard pétillant de malice, il caressa de son autre main ses jambes kiltées alors que retentissait les questions.

Citation:
Quel objet emporteriez-vous dans une forêt inhabitée loin de toute civilisation, et pourquoi ?


Un objet? Je ne sais si l'on peut nommer ainsi l'ami longiligne à la tête si volumineuse, qui de quelques soupirs sait nous mener bien loin de toute forêt pour nous offrir encore les cieux inavoués. Je veux parler d'une pipe bien sur, et de quelques sachets opiacés.

Citation:
Si vous pouviez exaucer un voeux, quel serait-il ?


Si j'eusse du exaucer un voeu pluriel, j'aurai alors prétendu la paix dans le m.. non finalement non... Un voeu? Que peut-on souhaiter de plus si ce n'est la santé? C'est banal dites vous? Et pourtant, voyez comme je fume... Quand serre des poux, mon coeur lachera. Mais avec quelques chances les bronches d'un arbre sauront me tenir encore quelques années.
Allez! Un voeu? Pouvoir voler... depuis que j'ai coupé mes ailes pour m'échouer ici, je ne peux que planer à coup d'opiacés. C'est frustrant...


Citation:
Quel est votre période culte dans votre vie ?


Une période culte? Je crois que pour le coup vous m'posez une colle ma pt'ite dame... euh... monsieur? Vous êtes sur?... Bon va pour un damoiselle alors! Monsieur... bon on s'y tient. Et donc...
Une période culte? Que pouvons nous trouver à invent... euh à se remémorer. J'ai trouvé! Je crois que c'était mon enfance, toute petite, quand je n'avais que de moignons d'ailes. J'ai tenté tant et tant de m'envoler... et toujours je tombais
il rit en s'essuyant les yeux d'hilarité Imaginez ce brave Emy en train de se vautrer en plein vol? C'était hilarant, hilar... observant alentour, un peu contris Ce n'est pas.. oh oui j'ai .. euh... beaucoup souffert, beaucoup. Oui période culte par sa tristesse, bien sur, bien sur...

Citation:
Quel est votre style de cuisine ou plat préféré ?


Entre la Tarte au Poings de Garnulf et le Cake aux baffes des Argentanaises, je crois qu'il y a un bon gateau aux graines de pavots... C'est pas mauvais, vous devriez goûter. Ca destresse il parait -entre autres-.

Citation:
Quel est votre couleur préférée et pourquoi ?


Ma Couleur préférée... je cherche, je cherche, tendez moi une perche. Ah! J'ai trouvé! Je pense que l'azur est une couleur qui me sied, depuis peu. Disons que j'aime cette teinte depuis peu. Je le dois à Sioned la Douce je crois, qui par quelques vers acrostichés, a su m'offrir cette vision de l'azur des haut cieux et pourtant me garder auprès d'Argentan sans m'envoler de nouveau, planant. Oui... l'azur d'un firmament...

Bigre, il est long votre interrogatoire, vous permettez?


L'ange décroise les jambes, les écarte légèrement, offrant au kilt une ouverture béante et aux personnes ci rassemblées toute une vision d'un instinct basique insoupconné. Enfin, il recroisa les jambes de l'autre coté, entendant cris d'horreur et soupir de soulagement s'éteindre ou s'élever.
Il était prêt à continuer
.

Citation:
V...v..vous êtes en t...taverne. Une femme saoule vous fait du charme. Que f..aites vous ?


Eh bien mon vieux, arrêtez de trembler! On dirait que vous avez vu le diable!
Ce que je fais? Pardi! Si elle me fait du charme, je tente ma chance, mais avant je m'imbibe généreusement pour être à égalité. Il faut savoir être loyal quand même. Mais généralement, ca se finit en tartes en claque ce plan là... Mais bon. Non sans rire, je crois que je la raccompagnerai gentiment chez elle. De toute facon je sais où elle habite, vu qu'une seule femme se soule en ce village... mais je ne dirais pas qui!


Citation:
Vous êtes en forêt. Vous entendez les cris d'une femme. Vous apercevez qu'un brigand l'agresse. Que faites-vous ?


Je rosse la femme et épouse le brigand... que dis-je? J'engrosse la femme et je pousse le brigand... euh non... la chaleur ambiante doit m'égarer. J'arrose la femme et repousse le Brigand. Toujours pas?
Alors disons que je mets une beigne au brigand, que j'épouse la femme que j'aurais beaucoup d'enfants!


Citation:
Vous rencontrez un homme dans la rue. La rumeur court qu'il trompe sa femme. Que faites-vous ?


Un homme qui trompe sa femme? Ca court les rues! Je passe mon chemin, je cherche sa femme, la charme, bref, la met à égalité avec son mari pour que le couple ne se brise pas... pas beau les couples qui se brisent en notre temps. Aristote devrait être fier de moi. Je pense d'ailleurs à devenir Saint mais pas sans Jake.

Citation:
Vous entrez dans une taverne. Quel est la première chose que vous faites ?


Ce que je fais? Pardi! Baisemain à la tavernière puis à chaque dame présente, puis baisemain aux éphèbes, et enfin pipe aux lèvres et fumée opiacée, j'exhale mille et un ronds de fumée!

Citation:
Pourquoi voulez vous représenter votre ville ?


Ah c'est donc ca le but des interrogatoires? Je croyais que c'était plutôt pour pouvoir approcher de belles jouteuses aux formes généreuses et écarter les pans de mon mantel devant elles pour leur dévoiler ... mes sachets (sans aucune arrière pensée).
Euh... ben à la limite, Argentan c'est une belle ville, mais de moi, elle n'en a rien à faire. Tout ce que je me dis c'est que quitte à être Argentanais de par mon sang, je serais bien Argentanais d'honneur de sang. C'est le Père Fusion qui m'avait appris ca lors d'un prêche. C'était dans mon enfance... très branché Saint Cope et Saint Phizpubienne.

C'est bon? Je peux y aller? Parce que bon, le kilt c'est sympa, mais j'aime pas trop les carreaux moi. Z'êtes chics, à la prochaine!


Se relevant, la pipe entre les lèvres exhalant ronds de fumée des plus verts aux plus bleutés en passant par l'orange, Emyriel passe l'huis de la porte sans se retourner, tiraillant son kilt qui le grattait. Quelle plaie d'avoir les jambes à l'air!
_________________
- Et d'un ange tombé du ciel je recus cet appel: "Toi aux blanches ailes, nomme-toi Emyriel" -

3 Comments:

Anonymous Anonyme said...

Here are some links that I believe will be interested

10 août, 2006 03:26  
Anonymous Anonyme said...

I say briefly: Best! Useful information. Good job guys.
»

11 août, 2006 11:40  
Anonymous Anonyme said...

Great site loved it alot, will come back and visit again.
»

16 août, 2006 18:56  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home